Jaab.fr

Comment procède-t-on à la conservation des plantes lors d’un déménagement ?

Les plantes sont des êtres vivants qui, faute de mauvais traitement lors d’un déménagement, peuvent perdre la vie. Pour cela, lorsque vous vous apprêtez à faire un déménagement, il est essentiel de bien protéger vos plantes d’intérieur ou d’extérieur durant les différents trajets pour éviter qu’elles ne s’abîment. Ainsi, comment procéder à la conservation des plantes lors d’un déménagement ? Découvrez ici tout ce qu’il faut. 

Pourquoi procéder au déménagement des plantes 

Lorsqu’on déménage, on suppose qu’une fois les cartons et les meubles déménagés, on trouvera certainement une petite place dans un recoin du camion déménageur ou de sa propre voiture pour y mettre ces chères plantes. Pourtant, cela peut être un moment fatidique pour celles-ci. Malheureusement, les plantes font partie des éléments qui ne sont pas garantis en cas dommage lors de la manipulation d’un transporteur. Il est donc important que vous pensiez à prévenir vos transporteurs en amont pour éviter tout refus. 

Assurément, les plantes font aussi partie de la catégorie des êtres vivants et peuvent subir tout le stress du déménagement. Sachant que vous avez mis des années à les faire pousser et que vous y avez mis tout votre cœur pour les entretenir, il est complètement compréhensible que vous n’ayez pas du tout envie de vous séparer de vos chères plantes. Néanmoins, le plus compliqué dans leur déménagement est de ne pas les abîmer. Comme avantage, vous ferez des économies car vous n’aurez plus à racheter de nouvelles plantes et vous gagnerez aussi du temps parce que vos plantes sont déjà entretenues. 

Lisez aussi   Location d’un espace de stockage : Comment faire ?

Le meilleur moment ou la meilleure saison pour déménager ses plantes

Il est conseillé de faire très attention aux saisons tout en privilégiant les périodes les plus favorables au déménagement de vos plantes. Les plantes réagissent de différentes façons aux changements de saisons et cela dépend de plusieurs facteurs liés à chaque catégorie. Pendant un déménagement, plusieurs facteurs comme la période de floraison, la perte de feuillage sont autant de facteurs à prendre en compte. 

Cependant, en règle générale, il est davantage conseillé de déplacer ses plantes de jardin en hiver tandis que le printemps et l’été seront les périodes les plus propices au transport de plantes d’intérieur. Cependant, il n’est pas conseillé de déplacer un rosier avec ses feuilles. L’idéal est d’attendre que les feuilles tombent, donc pas avant le mois de novembre. Ensuite, vous aurez jusqu’au mois de mars pour faire déménager votre rosier sans son feuillage.

L’entretien des plantes avant le déménagement ?

Suivant la saison,il est recommandé d’opérer un taillage de vos plantes et ainsi éviter que les tiges se cassent pendant le déménagement. En principe, la saison ou la période idéale pour tailler les plantes se situe entre mars et septembre. La meilleure chose à faire est de tailler quelques semaines avant le jour J. Il est également conseillé d’enrichir le sol, la terre dans laquelle se trouve la plante en pot. Ensuite, arrosez-la avec de l’engrais naturel riche en oligoéléments. Pour ne pas risquer que vos cartons s’humidifient, veillez à ce que vos plantes soient sèches. Éviter de ce fait de les arroser abondamment pendant un certain temps pour qu’elles ne soient pas gorgées d’eau. Dans tous les cas, il est plus conseillé de les arroser juste assez pour les hydrater convenablement.

Lisez aussi   Les étapes pour faire de la broderie de diamant

Le transport des plantes et les jours suivant l’emménagement

N’oubliez pas de mentionner toutes vos plantes vertes lorsque vous faites la demande de devis auprès des sociétés de déménagement. Ce sont autant d’éléments qui entrent en compte au moment du calcul des mètres cubes à déménager, surtout si elles sont assez volumineuses. De plus, comme dit plus haut, vous devez noter également que les plantes n’entrent souvent pas en compte dans les assurances dommage déménagement. 

Au moment du déplacement de vos plantes, veillez bien à la largeur ainsi qu’à la hauteur des passages de porte pour éviter de les dégrader. Quant à la place à leur réserver dans le camion, il faudra les mettre en dernier tout en veillant à bien avoir sanglé le reste du mobilier et des cartons avant, pour éviter que certains objets ne tombent sur les végétaux. 

Arrivée dans votre nouveau logement, la première chose à faire est de déposer les plantes dans un endroit calme et suffisamment lumineux sans être directement exposé au soleil derrière les fenêtres sans rideaux. Ensuite, enlevez la toile et les cartons pour leur permettre de respirer. Lorsque vous aurez terminé de vider le camion, vous pourrez enfin vous affairer à les installer à leur place définitive.

Laisser un commentaire